Saviez-vous que le sauna est une technique majeure de la naturopathie ?

Mis à jour : mars 28


Un sauna sec, c'est à dire sans mettre d'eau sur les pierres chauffantes permet au corps d'éliminer toutes les toxines et l'acidité de son corps.

En effet, en utilisant la peau comme voie de sortie des déchets, on évite ainsi de solliciter les reins. Cette technique de dérivation est très utilisée en naturopathie pour préserver certains organes fragiles.


Il faut pour cela d'abord chauffer son corps en faisant un peu d' exercice physique ou prendre une douche chaude. Puis bien s'essuyer et rentrer dans le sauna le corps complètement sec pour éviter l'humidité sur notre peau, s'allonger sur une serviette pour que toutes les parties du corps soient à la même température. Et surtout ne pas mettre d'eau sur les pierres pour ne pas créer d'humidité qui freine le processus de thermorégulation du corps et fait rentrer le corps en surchauffe. Il est important d'essuyer sa transpiration au fur et à mesure pour cette même raison.

Au bout de 8 minutes ou 15 en fonction de comment on se sent, une douche froide ou tiède s'impose pour créer une vasoconstriction des vaisseaux pour les tonifier. Puis on s' essuie et on s' enroule au chaud dans un peignoir et un plaid pour se reposer et lâcher le mental.


On comprend alors qu'il est idéal :

- Après une séance de sport

- En technique préventive de santé puisqu'il élimine les toxines et l'acidité du corps. Il sera adapté lors du début d'une infection pour stopper la prolifération des agents pathogènes, ou en cas de maladies inflammatoires comme les crises de gouttes, d'arthrites ou tendinites en association à un réglage alimentaire et d’autres techniques naturelles (phytologie) ou en accompagnant un traitement allopathique.

- Pour libérer le mental


Le protocole naturopathique prévoit 1 premier passage entre 8 et 15 minutes selon la vitalité du moment. Si vous vous sentez faible au bout de 8 ou 15 minutes, jambes qui fléchissent, vertiges et tête qui tourne il faudra juste passer rapidement ses membres sous l'eau froide ou tiède et se reposer 15 minutes au risque de se dévitaliser encore plus.

Au contraire si tout va bien après le premier passage on passe à la douche froide, puis on se sèche et on s'enroule au chaud en s'allongeant dans un lieu calme durant 15 autres minutes puis on recommence 2 autres fois. Eviter de boire entre chaque passage afin que le corps nettoie en profondeur les liquides de l'organisme.


On pensera à s'hydrater après son sauna avec un jus de légumes à l'extracteur idéalement pour bénéficier des minéraux et oligo-éléments que contiennent ceux-ci ou avec 1 ou 2 ampoules de plasma marin dans un grand verre d'eau.


Contre-indications : femmes enceintes et enfants en bas âge et personnes extrêmement fatiguées.


Trucs en plus : pour les personnes qui ne suent pas beaucoup vous pourrez boire une infusion de bourrache, de bardane ou de pensée sauvage qui accélère la sudation avant votre sauna. N'oubliez pas de retirer vos lentilles,et mieux vaut le faire l'estomac vide. Enfin avant chaque passage vous pouvez vous frotter la peau avec une brosse sèche qui accéléra la circulation sanguine et favorisera le déstockage des graisses dans les tissus.