Le café on en parle ?

Mis à jour : mars 31

Je suis toujours étonnée de voir le nombre de personnes qui ont des problèmes digestifs (estomac principalement) et articulaires (tendinites) et qui me disent qu'ils mangent pourtant sainement. Souvent leur alimentation est variée certes, mais lorsqu'on fait le bilan alimentaire précis on s'aperçoit régulièrement que le café chez certaines personnes est consommé en trop grande quantité. Au delà de 2 tasses par jour le café devient néfaste pour l' organisme. Le café contient naturellement des alcaloïdes, substance neurotoxique et hépatotoxique à haute dose. Sans parler des capsules d'aluminium dans lequel il est renfermé.

Il congestionne le foie et déminéralise le corps puisqu'il est diurétique par nature. Donc boire du café à haute dose tout au long de la journée, pour rester éveillé épuise et vide nos stocks de cortisol présents dans les surrénales. Et si nos stocks sont épuisés par notre rythme de vie et que l' on y ajoute une consommation excessive de café, notre corps rentre alors physiologiquement en burnout puisqu' il est vidé de son stock d'hormones régulatrice du stress... L'idée de ce post n 'est pas de vous faire abandonner le café définitivement. Mais plus de vous faire prendre conscience d' en boire peu : 1 à 2 maximum par jour avec plaisir. Qu'il soit de qualité bio, équitable, et idéalement avec des graines non torréfiées ( pour ne pas ingérer des molécules que le foie ne saurait éliminer). Bien entendu, ce post ne remplace pas un bilan complet alimentaire. Car bien souvent on trouve beaucoup d'autres mauvaises associations alimentaires ou mauvaises habitudes qu'il convient de déceler et d' accompagner au cours d'une consultation. Café#qualité#quantité#bilanalimentaire#santé#alimentation#healthy#naturopathie#Lille#Paris#



11 vues1 commentaire